Accès direct au contenu

Dans :

Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes de Versailles - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

LISV- Laboratoire d' Ingénierie des Systèmes de Versailles > Actualités > Soutenances de thèses

«Etude et caractérisation de nanoparticules» par Jaouad Ghaymouni

soutenance THESE
Présentée par : Mr Jaouad Ghaymouni Discipline : génie électrique, électronique, photonique et systèmes Laboratoire : LISV

Informations pratiques :

Date
Le lundi 16 décembre 2013 à 14h
Lieu
L’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
IUT de Velizy
10-12, avenue de l'Europe
Bâtiment Boucher - Salle 103-104
78140 Velizy

Contact
dredval service FED
Résumé :
Ce travail de thèse concerne l'élaboration et la caractérisation de nanoparticules métalliques. La fabrication des nanoparticules comporte deux grandes étapes.
La première consiste à fabriquer des couches minces en utilisant une méthode de dépose par pulvérisation cathodique. Lors de cette étape, nous nous sommes intéressés à l'étude des paramètres fixés lors de la phase du dépôt (distance cible-substrat, courant de décharge, temps de dépôt). Comme nous l'avons montré dans ce travail, ces paramètres ont une incidence importante sur la morphologie des îlots formés ainsi que sur la porosité des couches et leurs propriétés optiques et électriques.
La deuxième étape concerne la mise en solution des nanoparticules à l'aide d'une méthode originale à l’aide d’ultrasons. Nous nous sommes intéressés aux propriétés physiques des nanoparticules et à l'efficacité de la méthode proposée en caractérisant les solutions obtenues. Les outils et la méthode mis au point s'appuient sur des techniques d'imagerie (MEB, TEM, AFM) mais aussi sur des techniques de caractérisation par voie optique, par spectroscopie et diffusion dynamique de la lumière. Enfin, ce travail de thèse présente de premiers résultats quant à l'utilisation des nanoparticules dans le domaine médical pour détruire des cellules tumorales lors de thérapies ciblées. Un dispositif expérimental, capable de délivrer un champ magnétique de haute fréquence (200 KHz) à 15 mT, a été utilisé afin d'évaluer les capacités qu'ont les nanoparticules à augmenter leur température sous l'effet d’un champ magnétiquu.Abstract :
This work describes how to create and characterize metallic nanoparticles. Two major steps are required to obtain such nanoparticles.
The first one consists in the making of thin layers using a sputtering method. To evaluate the efficiency of thi3 metHod- we have carefully analyzed how various parameters may affect the deposit. The set of parameters includes the distance between the target and the substrate, the current and the time of deposit. We have shown that these parameters are crucial regarding the morphology of the layer, its porosity as well as its optical and electrical properties.
The second step consists in the preparation of the nanoparticles solution using a new method using ultrasounds. By characterizing the solutions, we have carefully checked the properties of the nanoparticles and the efficiency of the method. The tools and the methods we have used are based on imagery (MEB, TEM, AFM), optical and spectroscopic characterization and dynamic light scattering. First results are also presented concerning targeted therapy. The aim is to use the nanoparticles we have made to destroy tumor cells. An experimental setup has been used to evaluate the capabilities of the nanoparticles to increase their temperature under magnetic field activity using a field of 15 mT at high frequencies (200 kHz).

Membres du jury :

Abderafi CHARKI, Maître de Conférences, Habilité à Diriger des Recherches, à l’Université d’Angers/Laboratoire en Sûreté de fonctionnement Qualité et Organisation (LASQUO) - UPRES EA 3858 - Angers - Rapporteur
Andreas ZEINERT, Maître de Conférences, Habilité à Diriger des Recherches, à l’Université de Picardie Jules Verne - Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (LPMC) - EA 2081 - Amiens - Rapporteur
Suat TOPCU, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire d’Ingénierie et des Systèmes de Versailles (LISV) - Vélizy - Directeur de thèse
Barthélémy CAGNEAU, Maître de Conférences, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire d’Ingénierie et des Systèmes de Versailles (LISV) - Vélizy - Co-Directeur de thèse
Yasser ALAYLI, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire d’Ingénierie et des Systèmes de Versailles (LISV) - Vélizy - Examinateur
Aude BOLOPION, Chargée de Recherche, à l’Université de Franche-Comté/Département Automatique et Systèmes Micro-Mécatroniques - Besançon - Examinateur
Luc CHASSAGNE, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire d’Ingénierie et des Systèmes de Versailles (LISV) - Vélizy - Examinateur
Patrick JUNCAR, Professeur des Universités, au Conservatoire National des Arts et Métiers/Institut National de Métrologie - La-plaine-Saint-Denis - Examinateur

Dernière mise à jour de cette page : 5 mars 2014


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

http://www.uvsq.fr