Accès direct au contenu

Dans :

Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes de Versailles - Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer la page
impression pdf

LISV- Laboratoire d' Ingénierie des Systèmes de Versailles > Actualités > Soutenances de thèses

"Marche de robots bipèdes anthropomorphes, simulation et validation expérimentale" par Paul-François Doubliez

soutenance THESE
Présentée par : Monsieur Paul-François DOUBLIEZ Discipline : Robotique Laboratoire : LISV

Informations pratiques :

Date
mercredi 6 juillet 2011 à 14h
Lieu
L'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - IUT de Velizy
Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes de Versailles
10-12, Avenue de l'Europe
Bâtiment Boucher - Salle 103-104
78140 Velizy

Contact
dredval service FED
Résumé :
Malgré le grand nombre de robots humanoïdes actuels existants, trois verrous scientifiques majeurs subsistent: l'autonomie décisionnelle, l'autonomie énergétique et la marche dynamique agile. La présente thèse se focalise sur ce dernier point.
Premièrement, une marche statique tridimensionnelle par une commande avec des modèles géométriques inverses analytiques et avec orteils actifs a été générée.
Deuxièmement, dans l’objectif de générer une marche dynamique tridimensionnelle, les mouvements la composant ont été étudiés séparément dans le plan frontal et dans le plan sagittal avec des robots à contacts ponctuels. Dans le plan frontal, des oscillations stables ont été générées en adaptant énergétiquement le placement du pied et la force de poussée. Dans le plan sagittal, un contrôle énergétique de la force de propulsion par la jambe arrière a été testé et validé successivement grâce à différents modèles numériques : avec un robot avec deux articulations rotoïdes dans les hanches et des vérins dans les genoux, puis avec un robot avec des articulations rotoïdes dans les genoux.
Troisièmement, afin de généraliser les principes étudiés, un système composé de dix corps et neuf articulations incluant des orteils actifs et muni de pieds à contact discret a abouti à des simulations de franchissement dynamique d'obstacles jusqu'à vingt centimètres de hauteur.
Nos techniques de commande géométrique et de contrôle énergétique ont alors été implémentées dans le cas de la marche dynamique tridimensionnelle.
Finalement, des expérimentations de marches ont été réalisées sur le prototype de robot bipède ROBIAN, et ont permis d’identifier la frontière entre marche statique et dynamique.

Abstract :

Despite the large number of existing humanoid robots, three main scientific issues remain: the decision-making autonomy, the autonomy in energy and the agile dynamic walking. This thesis focuses on this last issue.
Firstly, a three-dimensional static walking generated by analytical geometrical inverse kinematics using active toes has been generated.
Secondly, in order to generate a three-dimensional dynamic walking, the motions were studied separately in the frontal plane and in the sagittal one, with numerical models of robots with point-contacts feet. In the frontal plane, stable oscillations were generated by adapting energetically the foot placement and the push force. In the sagittal plane, a high level energy control of the propulsion force with the rear leg was successively tested and validated thanks to different numerical bipeds: with a robot with two rotational hip joints and two translational knee joints, and then with a robot with two rotational knee joints.
Thirdly, in order to generalize the studied principles, a robot with ten bodies and nine rotational joints including active toes and discretized-contact feet allowed the dynamic crossing of an obstacle up to twenty centimetres high.
Then, our geometrical techniques of walk pattern generation and our energy control of the propulsion have been implemented in the case of a three-dimensional dynamic walking.
Finally, walking experimentations were realized with the ROBIAN biped robot prototype, and allowed to identify the transition between static and dynamic walking.

Membres du jury :

Yannick AOUSTIN, Maître de conférences, Habilité à Diriger des Recherches, à l’Université de Nantes/Institut de Recherche en Communications et Cybernétique de Nantes (IRCCyN) - UMR 6597 - Nantes - Rapporteur
Philippe FRAISSE, Professeur des Universités à l'Université de Montpellier/Laboratoire d'Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM) - UMR 5506 - Montpellier - Rapporteur
Fethi BEN OUEZDOU, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire d’Ingénierie et des Systèmes de Versailles (LISV) - Velizy - Directeur de thèse
Gabriel ABBA, Professeur des Universités, à l’Université Paul Verlaine/Ecole Nationale d’Ingénieurs de Metz (ENIM)/Laboratoire de Génie Industriel et Production Mécanique (LGIPM) - EA 3096 - Metz - Examinateur
Olivier BRUNEAU, Maître de conférences, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire d’Ingénierie et des Systèmes de Versailles (LISV) - Velizy - Examinateur
Rodolphe GELIN, Chef de Projet, à Aldebaran Robotics - Paris - Examinateur

Dernière mise à jour de cette page : 18 février 2013


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

http://www.uvsq.fr