Consortium

Le projet TALSO, de l’appel à projet FUI22 (2016-2020), regroupe un consortium composé de trois industriels (dont ISP System porteur du projet, AMPLITUDE et CILAS), d'un laboratoire, le LISV, et d’une association (Alphanov). Il a été labellisé par trois pôles de compétitivité (Aerospace Valley, Moveo et La route des lasers ).

Objectifs scientifiques

Ce projet vise à développer un procédé de frittage laser et le moyen industriel destinés à l’assemblage des composants optique de puissance à haute conductibilité thermique. 

Le procédé développé au cours du projet TALSO est dérivé d’un nouveau procédé en cours d’évaluation de faisabilité pour l’électronique de puissance. Il est basé sur le frittage par laser de nanoparticules métalliques avec précurseurs oxalates. ISP System qui développe le procédé et des outils d'industrialisation pour les applications électroniques, sera en charge de développer le procédé pour des applications optiques pour les autres partenaires industriels. ALPHANOV est en charge de la conception d'un nouveau laser, et le laboratoire LISV en charge des modélisations afin d'améliorer la compréhension du phénomène de frittage.

Le projet aboutira à une machine de frittage laser validée et à des procédés qualifiés sur véhicules de test fournis par les end-users.

On s’attend à un saut technologie de 25 sur la conductivité thermique du joint avec une meilleure souplesse induisant moins de contrainte dues aux cycles thermique et une parfaite maîtrise du procédé TALSO.

Retombées sur les champs applicatifs

En cas de succès, le projet TALSO offrira un procédé d’assemblage très performant permettant de réaliser de nouvelles architectures optique indispensable pour permettre la montée en puissance des futurs lasers.  L’impact sur la filière laser aquitaine sera fort.

Contact : luc.chassagne@uvsq.fr - lahouari.benabou@uvsq.fr